Carotte La clé de réussite de la culture : une bonne levée du semis. Par JL REUILLON le 17-06-2022

Aquarelle carotte fiche culture Jardinotes
Aquarelle de Jean-Luc REUILLON

Le nom botanique de la carotte est Daucus carota; elle est de la famille des apiacées (anciennement ombellifères). La carotte, sous forme de racine blanche et fibreuse était cultivée dès l'antiquité, surtout comme plante médicinale. C'est au XVème siècle aux Pays-Bas,que la variété blanche est croisée avec la rouge (provenant du moyen Orient), pour donner la forme que l'on connait aujourd'hui.

Conditions de culture
Conditions favorables

Sol frais, riche en humus bien décomposé, meuble et bien drainé.

Conditions défavorables

Terre caillouteuse ou amendements peu décomposés. Terre sêche provoquant la fourchure des racines.

Semis et entretien

Le semis de la carotte est une opération délicate. La terre doit être fine et nivelée. En semis direct sans travail du sol le mieux est de semer dans une couche de compost (5cm) préalablement étalé sur le sol et humidifié, avec un écartement de 25-30 cm d'écart. La graine de la carotte est très petite; il faut bien respecter les doses de semis recommandées, de façon à alléger le dépressage.
Densité en moyenne 60 graines par mètre linéaire.(700 à 1250 graines/g.) Diviser la quantité à semer par 3 et mélanger chacun des portions ainsi formés avec du sable, du compost ou du marc de café.... semer la première portion sur toute la longueur, puis la 2ème et enfin la troisième. Ce procédé (semis statistique) permet de répartir les graines d'une manière homogène.
Après le semis il faut tasser suffisamment la terre pour que la graine reste au contact de l'humidité, ne pas hésiter à marcher sur le rang. Maintenir la terre humide jusqu'à la levée. Dépresser quand les plants ont 2-3 feuilles en gardant un plant tous les 5 à 10cm.

Associations favorables

Oignons ou poireaux (répulsif de la mouche de la carotte),
radis et laitue (à semer dans le même sillon que la carotte).

Associations défavorables

Besoins en eau.

La carotte a un enracinement moyennement profond, entre 30 et 60cm, pouvant atteindre près d'un mètre dans un sol très poreux. La graine étant très petite, nécessite un contact étroit avec un sol humide, pour lever et bien pénétrer dans le sol.

Démarrage Développement Risques

Bien tasser la terre au semis, et maintenir humide pendant toute la durée de la levée (2 mois environ). Si besoin, arrosages faibles mais fréquents. Protéger le semis en le mettant à l'ombre sous des branchages, des cagettes...

Bien que supportant les déficits hydriques momentanés, la carotte ne se développe correctement que si les besoins en eau sont régulièrement satisfaits.

d'un manque d'eau La levée après semis qui dure en général 3 semaines est une période durant laquelle, si la plantule manque d'eau, elle meurre.
d'un excés d'eau
L’alternance de manque d’eau et d'excès, produit l'éclatement.

Bioagresseurs
Symptômes Prévention traitement*
Insectes

La mouche de la carotte en est le principal parasite. La larve creuse des galeries sinueuses, superficielles ou profondes. Elles sont noires car remplies de déjections donnant un mauvais goût à la carotte conservées.

La mouche a tendance a piquer au collet, donc butter les carottes diminue les attaques. Une méthode de protection plus efficace est le filet anti-insecte.

*A n'utiliser qu'en dernier recours.
Rotation

Ne pas semer la carotte sur une planche avec de la matière organique peu décomposée (fourchure). La carotte est peu exigeante et peu suivre une culture gourmande en azote. Respecter une rotation de 3 à 4 ans.

Variétés
  • Sous châssis ou tunnel : variétés primeurs 'De Carentan' 'Nantaises à forcer'

  • En pleine terre pour récolte d'automne : 'Nantaise améliorée' 'Lisse de Meaux' 'De la Halle' 'touchon'

  • Pour conservation hivernale: 'De Colmar' 'De Chantenay'

Calendrier de culture
Carotte fiche culture Jardinotes
Récolte et conservation
4 mois après le semis en général. On peut arracher les carottes pour les conserver en silo ou bien lors d'hiver doux les laisser en terre en les couvrant.
Sources
- Le petit guide du jardinage biologique (Jean-Paul Thorez- 1996)
- Plantes compagnes au potager bio (Sandra Lefrançois et Jean-Paul Thorez- 2018)
- J'économise l'eau au potager! Quand et comment arroser. (Blaise LECLERC 2017)
- Histoires de légumes de Michel Pitrat et Claude Foury- 2003
- Wikipedia Plantes potagères
- Expérience personnelle (Merci de faire part de votre expérience concernant cette fiche dans les commentaires, depuis votre compte Jardinotes)
Pour commenter cet article, il faut avoir un compte Jardinotes et se connecter aux fiches depuis son espace personnel.