Pomme de terre Un légume facile à cultiver et précieux au jardin. Par jl Reuillon le 02-01-2022

Pomme de terre Jardinotes
Encre de Jean-Luc REUILLON

La pomme de terre (solanum tuberosum) est de la famille des solanacées comme la tomate ou l'aubergine. L'histoire de la pomme de terre, commence avec celle d'hommes ayant vécu il y a plus de 10 000 ans dans la zone côtière de l'actuel Pérou et au sud-ouest de l'Amérique du Sud. Ces chasseur-cueilleurs du néolithique apprennent progressivement à la domestiquer et à traiter ses propriétés toxiques. En 1532, à l'arrivée des conquistadors de Francisco Pizarro lors de la colonisation espagnole des Amériques, la pomme de terre, avec le maïs, est à la base de l'alimentation de l'ensemble de l'empire Inca et des populations vivant dans les régions voisines. Ces peuples déshydratent les papas en les exposant, la nuit au froid et le jour à la chaleur ; ce qui donne au légume l’apparence d'une pierre noire dure et légère de la taille d'une grosse noix. On le trempe dans l'eau pour le cuire. Dès leur découverte par les conquistadors, les tubercules naviguent avec eux vers les côtes de l'Europe à bord des galions, et les explorateurs du Nouveau Monde les débarquent dans les ports d'Espagne puis ceux de l'Angleterre. De là, la pomme de terre part à la conquête de l'Europe.

Conditions de culture
Conditions favorables

Terre meuble, légèrement acide.

Conditions défavorables

Gèle au dessous de -2°C et craint les périodes prolongées d'humidité ou de sécheresse.

Semis et entretien

Si on part de tubercules non germés, il faut les entreposer un ou deux mois sur des clayettes dans un local bien éclairé, non chauffé. Les tubercules à planter doivent être bien fermes, avec des germes trapus et colorés.

    1 kilo de plants correspond à:
  • 36 tubercules en calibre 28/35
  • 18 tubercules en calibre 35/45
  • 10 tubercules en calibre 45/55.

Il est possible de les couper avant de les planter, à condition que les morceaux comprennent au moins un germe.
Déposer les plants, germe dirigé vers le haut, dans des trous espacés de 35 à 40 cm sur des rangs espacés de 50 à 70 cm. La levée à lieu après 2 à 3 semaines. Si une gelée menace, butter légèrement les pousses.
Les tubercules qui poussent à la lumière verdissent et sont toxiques (solanine). Les pieds doivent donc être recouverts par des paillis ou, plus traditionnellement buttés. On peut tout à fait la cultiver dans du broyat de déchet vert, ce qui permet à la fois de lui assurer une bonne protection contre la lumière et d'enrichir le sol en matière organique pour la culture suivante, sans craindre de faim d'azote.

Associations favorables

Céleris, choux, épinards. Les plants isolés parmi d'autres cultures ont souvent d'excellents rendements.

Associations défavorables

Aubergine, maïs, oignon.

Besoins en eau.

La pomme de terre a un enracinement superficiel et a besoin d'eau jusqu'à la formation des tubercules. Quand on la plante au printemps, en général l'humidité du sol est suffisante. Le besoin en eau est maximum autour de la floraison. Ne pas arroser les feuilles pour ne pas favoriser le mildiou.

Démarrage Développement et production Risques
Planter en période humide pour éviter d'avoir à arroser à la plantation. Si le printemps est sec arroser autour de la floraison. d'un manque d'eau Tubercules peu nombreux et petits.

d'un excés d'eau Un excés d'eau avant la récolte, produit des tubercules riches en eau qui se conservent moins bien.

Bioagresseurs
Symptômes Prévention traitement*
Champignons

Mildiou : conditions humides et t° entre 12 et 25°C.

Privilégier les rotations longues et les variétés résistantes.
Une fois installé, il est difficile de se débarrasser du mildiou.

En prévention, entre 12 et 25 degrés pulvérisation d'une décoction de prêle ou de consoude, ou un purin d'orties. La bouillie bordelaise (sulfate de cuivre) permet de contrôler le mildiou, mais a l'inconvénient de détruire aussi les champignons du sol.

Insectes

Doryphores : Adultes et surtout les larves (rouges) dévorant le feuillage.

Ramassage précoce des adultes et des larves ou destruction manuelle des œufs. Favoriser la présence de l'un des ses rares prédateurs: la grande sauterelle verte.

*A n'utiliser qu'en dernier recours.
Rotation

Il faut respecter au moins quatre ans de rotation entre deux cultures de Solanacées, et plus s’il y a des risques d’infestation par les nématodes (auxquels la pomme de terre est très sensible).

Variétés
Il existe plusieurs dizaines de milliers de variétés
  • Belle de Fontenay : qualité gustative et précocité.

  • Charlotte : Tolérante au mildiou, bonne qualité gustative et rusticité.

Calendrier de culture
Plan de culture Pomme de terre Jardinotes
Récolte et conservation

La récolte a lieu après 90 jours pour les variétés les plus hâtives, à plus de 120 jours pour les tardives. Les tubercules doivent se détacher facilement du pied et être laissés à sécher avant stockage. Pour les pommes de terre sous paillis, il est possible de prélever selon ses besoins, et de laisser les autres tubercules se développer sur le pied. Le rendement varie avec la variété, la fertilité du sol et les conditions climatiques de 150 à 600 kg/are. L'idéal est de stocker les pommes de terre dans un endroit obscur, sec, frais et hors gel. Il faut dégermer les tubercules au moins 2 fois dans l'hiver, car la germination augmente le taux de solanine.

Sources
- Le petit guide du jardinage biologique (Jean-Paul Thorez- 1996)
- Plantes compagnes au potager bio (Sandra Lefrançois et Jean-Paul Thorez- 2018)
- J'économise l'eau au potager! Quand et comment arroser. (Blaise LECLERC 2017)
- Histoires de légumes de Michel Pitrat et Claude Foury- 2003
- Wikipedia Plantes potagères
- Expérience personnelle (Merci de faire part de votre expérience concernant cette fiche dans les commentaires, depuis votre compte Jardinotes)
Pour commenter cet article, il faut avoir un compte Jardinotes et se connecter aux fiches depuis son espace personnel.

pbrandelet le 31-05-2021-09:49 :
- Doryphore : Pour lutter contre les doryphores, je teste depuis 2 ans le produit "Doryphora 30ch" à satisfaction. J'ai constaté que : 1- Il y a toujours des dorypores mais moins. 2- Les larves ne se développent pas. Je ne sais pas pourquoi ? Est-ce parce les coccinelles ne sont plus tuées avec les larves. L'année dernière, j'ai eu de beaux plans pour la 1ère fois en 40 ans. J'ai commencé "à traiter" cette année en préventif et je continuerai chaque semaine ou tous les 15 jours. 3- On poursuit le test