La rotation Une pratique importante pour la santé des cultures. Par jl Reuillon le 02-01-2022

Exemple de rotation provenant de la fiche du jardin du débutant.
Figure1: 1ère année ou 1ère parcelle Rotation1
Figure 2: 2ème année ou 2ème parcelle Rotation2
Figure 3: 3ème année ou 3ème parcelle Rotation3
Figure 4: 4ème année ou 4ème parcelle Rotation4

Rotations et successions des cultures.
La rotation culturale (ou rotation des cultures) est, en agriculture, la suite de cultures échelonnées au fil des années sur une même parcelle.
On parle de rotation culturale lorsque la même succession de cultures se reproduit dans le temps en cycles réguliers.
On peut ainsi avoir des rotations biennales, triennales, quadriennales… On parle de succession culturale lorsqu'il n'existe pas de cycles réguliers.
Diverses rotations ont été utilisées au cours du temps et en différents lieux.
Du Moyen Âge à la révolution agricole du xixe siècle, deux grands types de rotations se rencontrent en Europe.
  1. Dans la moitié nord de l'Europe, des rotations de trois ans (assolement triennal), faisant se succéder une culture d'hiver (céréale ou légumineuse), une culture de printemps (céréale ou légumineuse) et une année de jachère.
  2. Dans la moitié sud de l'europe, des rotations de deux ans (assolement biennal), faisant suivre culture de printemps (céréale ou légumineuse) et jachère.
La jachère permet de diminuer la pression des adventices et des maladies. Elles est également utilisée pour nourrir les animaux (vaine pâture) et est enrichie en fumier et déjections.
Au XIX siècle la jachère est progressivement remplacée par une culture de plantes légumineuses (luzerne, trèfle...).


Une importante pratique de lutte contre les bio-agresseurs

La rotation culturale est l'une des pratiques les plus difficiles à mettre en oeuvre au jardin. De ce fait beaucoup de jardiniers s'en dispensent au prétexte que "ça ne sert à rien". En effet dans un jardin sur sol vivant le fameux "épuisement du sol" par une culture n'est pas à craindre, vu que le sol est naturellement auto-fertile. Aussi oublions les successions de légumes feuilles, fleurs, racines... basés sur une conception de prélévement d'éléments chimiques du sol par les plantes. Mais les rotations ont un rôle beaucoup plus important, qui est celui de protection sanitaire.
Par les rotations, on recherche une "rupture sanitaire", dont le principe consiste à priver un bio-agresseur de son hôte durant plusieurs années, afin d'en faire baisser la pression sur la parcelle. Ce qui sera donc important c'est d'éloigner dans le temps, sur une même parcelle, les légumes de même famille (en effet souvent les bio-agresseurs sont inféodés aux plantes d'une même famille.)

Exemple de mise en place d'une rotation dans un potager.

Détaillons la mise en place d'une rotation dans un jardin. Pour celà nous prendrons l'exemple du jardin-type du débutant que l'on peut visiter en cliquant ici. Ce jardin comprend 3 rotations, que l'on peut découvrir dans l'onglet Modèles du jardin-type du jardinier débutant. La première rotation se déroule sur 3 ans, la deuxième et la troisième sur 4 ans. Nous détaillerons la 2ème, dont la représentation figure sur l'image ci-dessus.
Il est important de comprendre que pour organiser une rotation culturale il faut l'inscrire à la fois dans le temps et dans l'espace. Le principe est le suivant:
Pour planifier une rotation de X années, correspondant à X séquences de culture, il faut identifier X parcelles de taille à peu près identiques.
Sur la 1ère parcelle du bloc de parcelles ainsi identifiées on appliquera la séquence N°1, sur la 2ème parcelle la séquence N°2 ... et sur la Xème parcelle la séquence N°X.
En année N+1 on appliquera la séquence N°1 sur la 2ème parcelle, la N°2 sur la 3ème parcelle... la séquence N°X sur la 1ère parcelle.
En année N+X on reviendra donc dans la même configuration que lors de l'année N.

Détail par année des 4 séquences de cultures de la rotation 2 du jardin-type du jardinier débutant:

Première séquence (figure 1): On commencera cette rotation en rechargeant la parcelle en matière organique (broyat, feuilles ou tout autre "déchet" organique riche en carbone + un engrais organique riche en azote pour éviter une éventuelle "faim d'azote" ). Sous cette matière organique on mettra des pommes de terre au mois d'avril et on les récoltera jusqu'en septembre, d'abord en pomme de terre nouvelle, en fouillant sans arracher les pieds, puis en pomme de terre de conservation, s'il en reste en arrachant les pieds fin août.
Puis à la suite, on sèmera des épinards et on plantera des choux-fleurs, ou bien on sèmera un engrais vert comme de la phacélie.


Deuxième séquence (Figure 2): En deuxième année, ou sur la deuxième parcelle de l'assolement correspondant à cette rotation, s'il n'a pas gelé trop fort durant l'hiver, on retrouve les épinards (les choux-fleurs ayant été consommé avant l'hiver). On peut soit les arracher début Mars pour semer les petits pois, soit les laisser en place et faire un sillon pour les pois. Vers la mi-juillet, on coupera les pois qu'on laissera sur place, et on plantera les poireaux (sous voile anti-insecte pour éviter les vers de la mouche du poireau.)
Troisième séquence (Figure 3): En troisième année, ou sur la troisième parcelle de l'assolement de la rotation, nous sèmerons des carottes en association avec des oignons. Ne pas oublier de les protéger par un voile anti-insecte. Après la récolte on sèmera un engrais vert, (par exemple un mélange de plusieurs espèces de graminées et légumineuses), afin de protéger la terre durant l'hiver et de nourrir les organismes du sol.
Quatrième séquence (Figure 4): En quatrième année, ou sur la quatrième parcelle de l'assolement de la rotation, on plantera des tomates. Elles pourront être associées à des fleurs, comme des œillets d'Inde qui assurent une protection contre les nématodes. Les tomates seront paillées avec des tontes de gazons, ce qui en plus de réduire les arrosages, apporteront de l'azote au sol.
La cinquième séquence est identique à la première

Pour commenter cet article et avoir accés aux commentaires, il faut avoir un compte Jardinotes et se connecter aux fiches depuis son espace personnel.